Lino Ventura SITE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 PROJET. François Gambut veut faire partager sa collection de

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric
Admin


Nombre de messages : 7148
Age : 45
Localisation : Mars et ça repart...
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: PROJET. François Gambut veut faire partager sa collection de   Mer 11 Avr - 11:11


Un Berliet qui a servi à un minotier pendant 39 ans, la « collection » de vignettes en atteste ! 2 François Gambut et sa compagne Céline Demonfaucon ont déjà des éléments du décor, comme ce bar des années 50-60 qu’ils veulent créer dans le musée. Photos C. C.

Depuis une vingtaine d’années, François Gambut a une passion peu commune : acquérir de vieux camions ! Il en a désormais une quarantaine, construits entre le début des années 40 jusqu’au milieu des années 80.Partager


J’ai toujours aimé ces vieux camions, sauver ce matériel mais aussi des archives et des documents s’y rapportant », avoue François Gambut.

Tout est parti avec sa première acquisition, un Berliet 6 X 6. Qui a une sacrée histoire. « C’est le premier camion à avoir traversé le désert du Ténéré. C’était en 1959, pour la mission Ténéré, avec Roger Frison-Roche. En plus des essais techniques, il y avait une mission archéologique. Et c’est l’un des trois qui a servi pour le film 100 000 dollars au soleil, avec Lino Ventura. Quand je l’avais vu, gamin, j’avais été émerveillé… Ces camions, prêtés par l’armée, ont ensuite servi en Afrique du Nord. Je le sais par les numéros de série. Un a été détruit. Rapatriés en métropole, les deux autres ne servaient plus et ont été vendus par les domaines. L’autre est à la fondation Berliet. »

Une acquisition initiale, en 1991, qui lui avait coûté… 6 000 francs, à peine 1 000 euros ! « Et encore, c’est presque cher. La plupart de mes camions m’ont été donnés par leurs anciens propriétaires en échange de les sauver. Car le prix moyen, c’est celui de la ferraille. Ça se passe lors de ventes des domaines, de successions, de vente de locaux où les repreneurs veulent le détruire, par le bouche à oreille et connaissances. Car ça coûte cher de les faire bouger : la plupart du temps, avant de les atteindre au fond d’un hangar, il y a plusieurs jours de déblayage ! »

Tous en état de marche
Le plus étonnant est que ces engins démarrent quasiment au quart de tour ! « Ce sont de gros diesels, très solides. Généralement, une heure de préparation et ils démarrent, même s’ils n’ont pas fonctionné depuis vingt ans ! »

D’ailleurs, François Gambut assure que tous les camions de sa collection sont en état de marche : « Il a bien fallu les faire revenir sur Montceau ! » Ils « dorment » tous dans un grand bâtiment, désormais devenu exigu, de l’ancienne usine Aillot, acheté il y a une vingtaine d’années.

Un des bâtiments du futur musée du camion ancien. Car, avec une petite dizaine d’amis, François Gambut a créé, il y a une dizaine de jours, une association pour officialiser et gérer tout ça. Avec déjà des idées bien précises. « La mairie de Montceau nous a vendus en 2009 le reste des bâtiments de l’usine. Cela nous permettra d’avoir plusieurs salles d’exposition, des réserves. L’idée est de faire tourner la collection, de l’élargir avec des expos temporaires, d’avoir des diaporamas, des panneaux d’explication, des pièces détachées, des photos, des archives, la reconstitution d’un atelier de garagistes de l’époque, un bar des années 50, etc. L’idée est que l’on change d’époque quand on rentre dans ce musée et de faire vivre un peu tout ça ! »

Une des salles sera également réservée à la mémoire des lieux, « avec des moules, des pièces, des plans, des photos de l’usine Aillot ».

Beaucoup de travaux avant l’ouverture
Mais avant de pouvoir ouvrir ses portes, le musée va devoir patienter. « On a déjà commencé les travaux mais il y en a encore beaucoup : toiture à refaire, accessibilité, éclairage, mises aux normes pour accueillir du public, etc. Pour l’ouverture, on n’est pas capable de donner une date précise : tout dépendra du rythme des travaux, de nos possibilités. Mais le plus vite possible ! L’avantage, comme il y a plusieurs bâtiments, c’est qu’on n’est pas obligé de tout faire d’un coup, on peut y aller progressivement et s’agrandir au fur et à mesure. »

Des restaurations qui ne toucheront pas les camions : « On va bien les nettoyer mais pas questions de les aseptiser comme de gros jouets. Ils doivent conserver leur patine, leur vie, leur histoire. »

Au fait, quel est le camion préféré de François Gambut ? « Je les aime tous ! Ils ont tous des histoires de vie, qui m’ont été expliquées par les gens qui me les ont cédés, avec qui je garde des relations. Il y a par exemple ce camion Berliet d’un minotier qui l’a gardé 39 ans : toute une vie professionnelle avec ! » Berliet, la marque d’origine lyonnaise qui se taille la part du lion dans la collection, même si on y trouve aussi des Unic, Mercedes, Scania, etc. Sans oublier un Peterbilt américain.

Allez, on insiste : « Bon, le premier, le Berliet du Ténéré ! » Une pièce unique dans tous les sens du terme.

Association du camion ancien, 2 rue de Gilly, 71 300 Montceau.

Président : François Gambut. Secrétaire : Céline Demonfaucon. Trésorier : Yves Rougelet.

Source:
Le journal de Saone et Loire


_________________
On a toujours tendance à prendre les bruns trapus pour des gangsters mais c'est un préjugé idiot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tontonsflingueurs.actifforum.com
 
PROJET. François Gambut veut faire partager sa collection de
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Un papa qui veut faire plaisir à son fiston
» Besoin d'aide pour un projet: avion de modelisme a faire marcher a l'energie solaire
» Qui veut faire une visite au Mont Saint Michel ?
» Recherche en chick lit française
» Discovery veut faire son entrée sur la TNT française

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lino Ventura SITE :: Biographie ,photos,hommage,divers-
Sauter vers: