Lino Ventura SITE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Gérardmer : le réveil des « Grandes gueules »

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric
Admin
avatar

Nombre de messages : 7148
Age : 46
Localisation : Mars et ça repart...
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Gérardmer : le réveil des « Grandes gueules »    Mer 18 Avr - 12:54


Jean-Pascal Voirin et la passion des « Grandes gueules », ici une scène en tournage avec Lino Ventura. DR

Véritable western vosgien et archétype du film français d’aventures, « Les Grandes gueules » renaît grâce à un documentaire du Géromois Jean-Pascal Voirin.
Lorsqu’on vit à Gérardmer et qu’on se passionne pour le cinéma, il est bien difficile de ne pas penser souvent aux Grandes gueules, le film que Robert Enrico tourna, en 1965, dans ce coin des Vosges, en compagnie de deux monstres sacrés - André Bourvil et Lino Ventura - et d’une belle brochette de solides comédiens… Responsable depuis 2001 du cinéma du Casino de Gérardmer, Jean-Pascal Voirin s’intéresse franchement aux Grandes gueules depuis le début des années 80 où il se mit à accumuler tous les documents qu’il pouvait trouver : « Ainsi, j’ai récupéré à Paris beaucoup de photos de tournage alors qu’il y avait pas mal de problèmes de droit. En 1976, José Giovanni était revenu à Gérardmer et j’avais recueilli son témoignage audio… » De fait, le film tiré par Enrico du roman Le Haut fer de José Giovanni a marqué de son empreinte Gérardmer, Vagney, la gare de Saint-Dié, les profondes forêts ou la clairière de Cellet dans laquelle, sur un arbre, subsiste sans doute une ultime trace du film, en l’occurrence un panneau avec la mention « Ici a été tourné… »

Passionné de cinéma et de photographies (il tiendra commerce à Gérardmer), Jean-Pascal Voirin fut sans doute le premier à filmer en vidéo la fameuse fête des jonquilles géromoise. Il récidiva avec un documentaire sur les traditions vosgiennes avant de s’attaquer au Fabuleux destin des Grandes gueules, sorti en DVD tout récemment et qu’il présente volontiers lors de soirées cinéma. Pour réunir le matériau de son documentaire, Voirin a aussi lancé, dit-il, un appel au peuple : « J’ai ainsi récupéré 200 diapos couleurs auprès de Robert Galli, un hôtelier de Gérardmer qui allait sur le tournage apporter les repas et qui en profitait pour faire des photos. J’ai aussi eu un coup de chance en mettant la main, auprès de Michel Klein et de Michel Géhin, sur deux films amateurs qui montrent notamment des scènes rares de tournage à Vagney. Il faut savoir qu’il y a eu beaucoup de coupes dans le film… »

En réalisant son documentaire, dans lequel on voit de nombreuses séquences de tournage, dont une scène de bagarre disparue du montage final, Jean-Pascal Voirin s’inscrit clairement dans la magie du cinéma : « Je voulais permettre d’approcher ces gens qui étaient des mythes… » Le réalisateur déborde d’ailleurs d’anecdotes lorsqu’il évoque Enrico, Giovanni ou, évidemment, André Bourvil, dont c’est l’un des meilleurs rôles dramatiques, Lino Ventura (qui travaillera malgré une cheville foulée) mais aussi Jean-Claude Rolland ou le musicien François de Roubaix dont on entend, dans le documentaire, la belle partition des Grandes gueules.

Tourné entre le 10 mai et le 14 juillet 1965 (malgré des jours et des jours de pluie), Les grandes gueules, film d’hommes, retrouve, plus de 45 ans après sa sortie en salles et son succès populaire, une nouvelle et attachante fraîcheur.

VOIR On peut se procurer le DVD « Le fabuleux destin… » sur le site www.les-grandes-gueules.com

le 18/04/2012 à 05:00 par Pierre-Louis Cereja

Source: l'Alsace.fr

_________________
On a toujours tendance à prendre les bruns trapus pour des gangsters mais c'est un préjugé idiot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tontonsflingueurs.actifforum.com
Gaspard



Nombre de messages : 304
Date d'inscription : 18/07/2009

MessageSujet: Re: Gérardmer : le réveil des « Grandes gueules »    Mer 18 Avr - 13:44

En plus le prix du documentaire n'est pas excessif, 20 euros livraison comprise. 62
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Gérardmer : le réveil des « Grandes gueules »
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Saison 2] Classement des nouveaux personnages
» EXPO à Ozoir La Ferrière (77) 29 et 30 septembre
» Caricatures
» 88 (Vosges) 4 et 5 avril 2015 29eme bourse de Vagney
» Orgueil et Préjugés : petites (ou grandes) phrases préférées

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lino Ventura SITE :: Biographie ,photos,hommage,divers-
Sauter vers: