Lino Ventura SITE


 
AccueilAccueil  PortailPortail  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  Connexion  

Partagez | 
 

 Serge Reggiani

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Eric
Admin
avatar

Nombre de messages : 7148
Age : 46
Localisation : Mars et ça repart...
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Serge Reggiani   Lun 8 Mai - 11:01



Né le 2 Mai 1922 à Reggio Emilia, Italie
Décédé le 23 Juillet 2004 à Paris


Fims en communs:
-Marie-Octobre
-Les Aventuriers
-L'Armée des ombres

Site
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tontonsflingueurs.actifforum.com
Inspecteur Gallien

avatar

Nombre de messages : 356
Age : 45
Localisation : Abu Dhabi / Paris / Toulon
Date d'inscription : 04/04/2006

MessageSujet: Re: Serge Reggiani   Mar 9 Mai - 14:32

Aussi bon sur les planches que devant un micro !
J'ai acheté il y a peu le double CD de ses plus grandes chansons et je ne m'en lasse pas.

_________________
Les cons, ça ose tout - C'est même à ça qu'on les reconnait !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Eric
Admin
avatar

Nombre de messages : 7148
Age : 46
Localisation : Mars et ça repart...
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Reggiani   Mar 27 Déc - 12:28


Il y a quelques années, lors de ma première rencontre avec Serge Reggiani, je me souviens de l'émotion qui m'avait étreint alors que je frappais à sa porte. La porte qui allait s'ouvrir, c'était celle derrière laquelle j'allais retrouver tant de souvenirs et de sentiments forts, ancrés en moi, depuis le comédien de Casque d'or et de L'Armée des ombres, à l'interprète de L'italien et des Loups. Derrière cette porte, j'allais surtout retrouver celui qui m'avait révélé, alors que j'étais adolescent, la poésie de Prévert, de Vian, de Baudelaire, d'Apollinaire... Celui qui m'avait révélé la poésie. Car dès lors que sa voix s'élevait, la couche de poussière recouvrant si souvent les " beaux " textes, disparaissait. Empesés par le temps et la respectabilité, les mots (re)devenaient, dans sa bouche, libres, joyeux, prêts à bondir dans votre cœur. Quand Serge Reggiani chante, dit, lit, les mots couchés sur le papier se lèvent, comme ressuscités. Il leur rend leur dignité, leur fierté et leur liberté. Depuis, les mots et la poésie sont en moi vivants ; aussi essentiels que l'air, que l'eau. Ces mots, et d'autres, vous allez en rencontrer beaucoup dans ces pages. Ne vous étonnez pas si vous les voyez s'animer, venir à votre rencontre et vous toucher ! Ne soyez pas surpris, n'ayez aucune crainte. Ces mots-là sont pacifiques, inoffensifs, ce sont les mots qu'il m'a permis de partager avec lui. Ce sont des mots d'amour.

RÉMI BOUET

_________________
On a toujours tendance à prendre les bruns trapus pour des gangsters mais c'est un préjugé idiot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tontonsflingueurs.actifforum.com
Eric
Admin
avatar

Nombre de messages : 7148
Age : 46
Localisation : Mars et ça repart...
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Reggiani   Mar 7 Fév - 13:07


_________________
On a toujours tendance à prendre les bruns trapus pour des gangsters mais c'est un préjugé idiot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tontonsflingueurs.actifforum.com
Eric
Admin
avatar

Nombre de messages : 7148
Age : 46
Localisation : Mars et ça repart...
Date d'inscription : 23/01/2006

MessageSujet: Re: Serge Reggiani   Sam 30 Juin - 15:40


_________________
On a toujours tendance à prendre les bruns trapus pour des gangsters mais c'est un préjugé idiot...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tontonsflingueurs.actifforum.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Serge Reggiani   

Revenir en haut Aller en bas
 
Serge Reggiani
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Poésie] Jacques Prévert
» Le temps qui reste - Serge Reggiani
» [Golon, Anne & Serge] Angélique, marquise des anges
» Brussolo Serge "Les prisonnières de Pharaon"
» Brussolo Serge - La captive de l'hiver

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lino Ventura SITE :: Liens et livres-
Sauter vers: